Expédition gratuite en france

L’Orthokératologie

Laissez une note
opticien-paris-16-blog-lentille-de-nuit

L’ORTHOKERATOLOGIE : DES LENTILLES DE NUIT POUR MIEUX VOIR LE JOUR

L’orthokératologie consiste a dormir avec ses lentilles afin de ne pas avoir besoin de lunettes la journée!

En chine, dans les années 2000, nous constations une augmentation du nombre d’ulcères de la cornée due à un encadrement néfaste et de très mauvaises conditions d’hygiène.

A l’instar de la Chine, on remarque en France, Australie, Etats Unis et Hollande très peu de cas de kératite, l’hygiène est meilleur et les porteurs sont plus attentifs aux préconisations sur le traitement.

L’un des précurseurs de ce traitement à Paris est le Dr Sarfati qui exerce a l’Hotel Dieu.

Pour les petites myopies

Le principe de l’orthokératologie est de déposer une lentille a courbure dite « plate » dans le but d’engendrer une pression conséquente pour compresser les cellules en surface de la cornée.

La zone centrale s’aplaties et la myopie se compense quelque temps. En cas d’arrêt du traitement, la cornée reprend sa forme initiale et la myopie refait son apparition.

Cette méthode peut nous faire penser au « Lazik » : Technique de laser pour corriger la myopie. C’est le même principe mise à part que l’orthokératologie est un traitement invasible et complètement réversible.

Les lentilles de nuit sont idéales pour les petites myopies.

C’est tout de même une méthode qui a ses limites :

  • La myopie ne peut pas dépasser 4 dioptries.
  • « Il faut que les personnes n’aient pas une cornée trop plate, et qu’elle soit sans cicatrices » Cite Dr Sarfati

Vision nette au bout d’une semaine

« Il faut compter une semaine par dioptrie » Cite Dr Sarfati

La vision n’est pas nette dès le premier jour. En effet, il faut compter un petit laps de temps avant que la vision ne se stabilise.

La procédure est tel pour un bon candidat : la première étape concerne les mesures de l’œil, celle-ci sont prise grâce a un appareil nommée « Topographe cornéen ». Le sujet porte ses lentilles le soir même, dans le but de s’entretenir dès le lendemain matin de son ressenti et pour effectuer des contrôles.

Une bonne hygiène

Il faut noter que le patient se doit d’avoir une règle de vie rigoureuse, dormir un minimum de 5 heures par nuit et être bien sur très rigoureux sur l’hygiène au cours de la manipulation.

« La majorité des cas d’infections est due a de mauvais usages » Cite Dr Sarfati.

 

Suivi sur 3 mois

L’adaptation des « lentilles K » demande du temps et un suivi régulier sur trois mois. C’est une phase très importante pour un bon suivie et un bon déroulement.