Expédition gratuite en france

Connectez-vous

Le glaucome

4.1/5 - (25 votes)
opticien-paris-16-blog-le-glaucome

Une augmentation de la pression oculaire peut entrainer un glaucome. Cette pression excessive est due à une obstruction du filtre d’évacuation du liquide intraoculaire autrement appelé humeur aqueuse. Cette maladie peut malheureusement endommager les fibres nerveuses de la rétine ou encore le nerf optique. Elle peut se développer sur les deux yeux, néanmoins, elle peut évoluer sur un œil plus rapidement que sur l’autre.

Il existe différents types de glaucome

En effets, il en existe quatre types différents :

  • Le glaucome chronique à angle ouvert : Cette forme de la maladie est la plus répendue, en général, elle évolue de façon progressive.
  • Le glaucome primaire à angle fermé : Elle est très peu répendue, cette forme se développe très doucement. Il existe une version aigue qui se développe beaucoup plus vite.
  • Le glaucome secondaire : Cette forme est en général la cause d’une première maladie de l’œil.
  • Le glaucome congénital : Autre forme rare de la maladie, celle-ci peut être assez sérieuse. Cette forme touche généralement les jeunes enfants, elle est généralement dûe à une irrégularité à travers l’œil.

Les différents symptômes 

 

Tout dépend du type :

  • Le glaucome chronique à angle ouvert : Sur cette variation , les symptômes sont en général très discrets car la maladie se développe très doucement. En général, le patient ne peut pas s’apercevoir dès le départ que la maladie se déclare. Elle commence par toucher la périphérie de la vision, peu à peu elle se propage jusqu’au centre.
  • Sur le glaucome aigu à angle fermé, les symptômes sont plus nombreux. Il peut s’agir par exemple de rougeur au niveau des yeux, de maux de tête, des halos lumineux peuvent apparaitre, l’œil devient très sensible etc. Ce type de glaucome progresse généralement assez vite.
  • Les symptômes du glaucome secondaire sont en général difficiles à percevoir. Dans la plupart des cas, il est provoqué par une autre maladie, les symptômes peuvent donc se confondre. Néanmoins, une vision brouillée et des halos lumineux autour des lumières peuvent se faire ressentir.
  • Sur le glaucome congénital, les symptômes sont assez difficiles à remarquer car il touche principalement les jeunes enfants. Ils peuvent souffrir de photophobie, de larmoiements, de strabismes etc.

Quels sont les facteurs de risques ?

Les différents facteurs de risques sont par exemple l’âge, l’ethnicité, l’hypertension oculaire, les antécédents familiaux et médicaux ou encore une forte myopie.

Cette maladie est principalement la cause d’une obstruction du filtre d’évacuation de l’humeur aqueuse, ce qui provoque de la pression intra oculaire.

Comment diagnostiquer  ?

Il est important de consulter régulièrement un ophtalmologiste si vous êtes sujet a risque. Ce professionnel de santé réalisera régulièrement les différents tests pour vous suivre. Il est muni d’outils qui permettent de mesurer la pression intra oculaire.

La maladie est généralement difficile à diagnostiquer à son départ, car vous réaliser que vous êtes atteints une fois que la vision est affectée.

Comment le glaucome se traite ?

Le glaucome peut malheureusement provoquer des dégâts irréversibles sur la vision, les différents traitements dépendent de la forme dont vous êtes atteint.

On traite généralement le glaucome grâce à du laser, des gouttes ophtalmiques ou encore grâce à de la chirurgie. Le meilleur interlocuteur concernant le traitement d’un glaucome reste votre ophtalmologiste.

Votre opticien Gary & Hanna situé dans le quartier de Victor Hugo dans le 16arrondissement de Paris, sera de grand conseil en ce qui concerne toutes maladies oculaires comme le glaucome par exemple. Nous sommes à votre disposition pour échanger et vous conseiller au mieux selon vos corrections et besoins visuels.